Tout savoir sur l’analyse de l’eau de votre piscine

Vous êtes propriétaire d’une piscine et vous souhaitez savoir si elle est prête pour vous offrir une baignade propre et sûre à vous et votre famille ? Le seul moyen de répondre à cette question est de réaliser une analyse complète de l’eau. Vous découvrirez ci-dessous l’importance d’effectuer une analyse régulière de votre bassin et les différents tests pour mener celle-ci à bien.

Pourquoi est-ce important d’ analyser l’eau d’une piscine ?

L’analyse de la qualité de l’eau de votre piscine est une étape très importante pour vous assurez que votre eau est saine et sans danger pour les baigneurs. Il est essentiel d’avoir une eau correctement équilibrée pour prolonger la durée de vie de votre pompe, de votre filtre, de votre chauffage et de tout autre équipement connexe. Économisez de l’argent et utilisez moins de produits chimiques en maintenant votre eau correctement équilibrée et passez plus de temps à profiter de votre piscine.

Quels sont les paramètres à analyser ?

Voici les principaux éléments à contrôler lorsque vous réalisez une analyse de l’eau :

Le pH de l’eau – Il s’agit du potentiel hydrogène. Celui-ci doit se situer entre 7,2 et 7,4. Un niveau trop bas risque de rendre l’eau de votre piscine acide et abîmer votre équipement (pompe, filtre, chauffage, etc.). Un niveau trop élevé rendra l’eau calcaire et d’une couleur blanchâtre.

Le TH de l’eau – Celui-ci permet de mesurer la dureté de l’eau qui fait référence à la quantité de minéraux – calcium et magnésium – dans l’eau. Le niveau optimal se situe entre 10 et 25 °f. Si le TH est trop faible, l’eau ne sera assez calcaire et détériorera votre équipement. Un taux trop élevé rendra l’eau trouble.

L’alcalinité de l’eau – Ce paramètre est très important car l’alcalinité agit comme un tampon pour le potentiel hydrogène. Le niveau idéal se situe entre 80 et 140 mg/L.

Le chlore – Il est utilisé comme désinfectant pour tuer les bactéries, et les autres contaminants présents dans la piscine. Il existe plusieurs options différentes de chlore. Il peut se présenter sous forme de gaz, de liquide, de granulés ou de comprimés. Pour avoir un bassin équilibré, le taux chlore doit se situer entre 1 et 1,5 mg/L.

Quelles sont les différentes méthodes d’analyse existantes ?

Il existe plusieurs types de testeur permettant d’analyser efficacement l’eau de votre piscine.

Test manuel

Un kit de test liquide – En pratique, vous devez mélanger un peu d’eau de votre piscine au liquide réactif dans le but de provoquer une réaction chimique (un changement de couleur de l’eau). À partir de la couleur obtenue vous serez en mesure de jauger la présence d’un composé spécifique.

La bandelette piscine – C’est le moyen le plus rapide, le plus économique et le plus simple d’analyser l’eau de votre piscine. En pratique, vous devez prélevez un échantillon d’eau de votre piscine dans lequel vous allez tremper une bandelette très brièvement. Maintenez-là horizontalement à l’air libre durant 15 secondes environ puis comparez les couleurs de celle-ci avec le guide fourni. En général, une bandelette piscine permet de vérifier les principaux composants de l’eau cités ci-dessus. Certains bandelettes plus spécifiques permettent de vérifier le cuivre et le fer présent dans l’eau.

Testeur électronique et automatique

Les testeurs automatiques sont des dispositifs électroniques permettant de contrôler automatiquement l’eau de votre piscine. C’est un investissement plus important que lorsque vous travaillez avec les méthodes manuelles mais les résultats obtenus sont plus fiables.

Analyseur électronique pour le pH – Il s’agit d’un appareil électronique compacte muni d’une sonde qui doit être immergée dans l’eau de votre piscine. Le résultat s’affiche sur un écran digital. Les principaux avantages de ce testeur sont : sa facilité et sa rapidité d’utilisation, ainsi que la grande précision des résultats obtenus. A contrepartie, c’est une méthode plus coûteuse. Vous devez compter un investissement d’environ 50 €.

Analyseur d’eau connecté – Nous sommes dans l’air de la domotique et des appareils connectés. C’est également possible d’avoir une piscine « intelligente ». Avec un analyseur d’eau connecté, vous êtes en mesure d’accéder à toutes les informations relatives à la qualité de l’eau de votre piscine (ph, salinité, dureté et température), n’importe où et n’importe quand sur votre smartphone du moment que vous disposez d’une connexion internet. La plupart des modèles se placent directement dans votre piscine et vous enverront des notifications pour vous prévenir en cas d’anomalie. L’unique inconvénient de cette solution est son prix. En effet, si vous souhaitez obtenir un produit de qualité, il faut compter un minimum de 250 € à 300 €. Les modèles les plus sophistiqués peuvent atteindre 500 € à 600 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce blog utilise FloeComment, essayez pseudonyme@ancre pour obtenir un backlink bien savoureux.